C’est-à-dire

C’est-à-dire est une conjonction qui annonce une précision, une explication, une rectification.

C’est-à-dire

Autrement dit une chose a été exprimée au préalable et on introduit une information supplémentaire, ou on la désigne différemment pour la rendre plus compréhensible.

Cette locution verbale peut être abrégée par « c.à.d », « c-à-d ».

L’erreur la plus courante concerne ses traits d’union, souvent oubliés, à moins que l’on en marque un seulement sur les deux.

Elle est l’une des fautes les plus courantes en français écrit.

Astuce : l’on peut considérer que les traits d’union appuient la déclaration qui va suivre, découpe et rythme le texte, c’est pourquoi il ne faut jamais les oublier. On peut le remplacer par « autrement dit ».

Exemple : « j’étais dans l’incapacité d’avancer, c’est-à-dire que mes jambes ne pouvaient plus bouger ».

Copyright © Correcteur / Reproduction interdite sous peine de poursuites judiciaires. - Conditions d'utilisation
Lien / Lien / Lien